Votre province est Québec.

La province a été modifiée, car elle n'était pas disponible pour ce groupe. Québec.

Entrer un groupe et sélectionner une province

Entrer un groupe valide. Note : Entrer le nom de votre entreprise, organisation, syndicat, ordre professionnel, association de diplômés ou de retraités, par exemple.
Sélectionner une province.

Avis important – Postes Canada

Durant les grèves tournantes, tout est mis en œuvre afin que vos documents officiels vous soient acheminés dans les meilleurs délais. Vous pouvez aussi les consulter dans vos Services en ligne.

Consulter la foire aux questions.

Saut au contenu
Retour

Comment agir avec ses voisins pour garder de bonnes relations

Le bruit

Des invités bruyants et de la musique trop forte, un chien qui jappe, de la machinerie bruyante : que pouvez-vous y faire? Tout d’abord, essayez de parler à votre voisin. Si une solution à l’amiable n’est pas possible, informez-vous sur la réglementation en vigueur dans votre ville. Dans la plupart des municipalités, les heures où il est toléré de dépasser le niveau de bruit jugé « normal » sont restreintes. Si votre voisin ne respecte pas le règlement, communiquez avec votre municipalité. S’il s’agit d’une fête où le bruit est excessif et que les bureaux de la ville sont fermés, vous pouvez appeler la police pour y mettre fin.

Voisins désordonnés

Est-ce que le désordre de vos voisins est devenu intolérable? Si votre voisin empile les déchets, que son gazon fait 50 cm ou qu’il accumule les véhicules ou la machinerie abandonnés (et qu’il ne se montre pas coopératif lorsque vous lui en parlez), le seul recours qu’il vous reste est de dénoncer la situation auprès de votre municipalité et de demander qu’une inspection de la propriété soit faite. Si votre plainte est fondée et selon les règlements en vigueur dans votre municipalité, votre voisin pourrait recevoir l’ordre de faire le ménage de sa propriété. La municipalité pourrait aussi lui imposer une amende ou encore effectuer le nettoyage aux frais du propriétaire.

Pas toujours commodes les animaux!

La plupart des plaintes au sujet des animaux tombent dans 3 grandes catégories : les attaques, les excréments (non ramassés par le maître) ou la maltraitance d’un animal. Dans certains cas, le simple fait d’en parler avec le propriétaire permet de régler la situation. En cas d’attaque cependant, il faut immédiatement appeler la police, puisqu’il s’agit d’une situation qui met la vie des gens en danger. Dans un cas comme celui-là, le propriétaire peut recevoir une amende ou faire l’objet d’accusations. Quant aux excréments, un règlement obligeant les propriétaires à les ramasser est en vigueur dans la plupart des municipalités. Le fait de ne pas s’y conformer peut valoir une amende au propriétaire.

Clôtures et cabanons

Faites vos devoirs avant d’installer une clôture ou un cabanon. Vérifiez quelle est la hauteur maximale réglementaire et consultez votre certificat de localisation avant de construire quoi que ce soit. Votre voisin appréciera aussi que vous lui fassiez part de votre plan.

  • Les règlements municipaux dictent la hauteur des clôtures et des haies. Si la clôture de votre voisin excède la hauteur réglementaire, montrez-lui le certificat de localisation et demandez-lui de faire les modifications nécessaires. S’il refuse, la ville pourra inspecter sa propriété pour s’assurer que tout soit conforme aux normes;
  • Sachez que lorsqu’une clôture est installée sur la limite mitoyenne, les 2 voisins en sont copropriétaires, même si les coûts n’ont pas été partagés. Les 2 parties ont la responsabilité conjointe de la garder en bon état et ils doivent obtenir la permission de l’autre pour pouvoir l’enlever;
  • Si vous pensez que la clôture ou le cabanon de votre voisin empiète sur votre terrain, vérifiez votre certificat de localisation. Si c’est le cas, parlez-en à votre voisin. Si vous n’arrivez pas à vous entendre, la cour pourrait ordonner à votre voisin de déplacer sa clôture ou son cabanon à l’intérieur des limites de son terrain.

Arbres

Les arbres du voisin

Si les branches de l’arbre de votre voisin pendent au-dessus de votre propriété, vérifiez si les règlements municipaux de votre municipalité vous autorisent à couper les branches qui se situent à l’intérieur des limites de votre terrain. N’allez jamais sur le terrain de votre voisin et ne coupez jamais un arbre qui lui appartient : cela pourrait vous attirer de gros ennuis.

Vos arbres

Si un arbre qui pousse sur votre terrain tombe sur le toit ou le véhicule de votre voisin pendant une tempête et sans aucune faute de votre part, vous ne serez peut-être pas tenu responsable des dommages causés. Par contre, si les racines de votre arbre pénètrent sur le terrain du voisin et endommagent ses canalisations, son gazon ou la fondation de sa propriété, vous pourriez être tenu responsable des dommages. Si vous êtes dans cette situation, vérifiez auprès de votre assureur.

Comment être un bon voisin

Vous êtes pris au piège dans un conflit avec un voisin au sujet des limites de terrain, de l’enlèvement de la neige, des animaux ou du bruit? Essayez la médiation citoyenne pour rétablir de bonnes relations. Ce service gratuit existe dans de nombreuses municipalités. Les médiateurs agissent à titre de tierce partie neutre pour vous aider à trouver un terrain d’entente (c’est le cas de le dire!).

La bonne nouvelle? Vous pouvez éviter les conflits en favorisant de bonnes relations avec vos voisins. Voici quelques idées simples :

  1. Présentez-vous : vos nouveaux voisins apprécieront surement de voir un visage amical et d’avoir de l’info utile à propos de leur nouveau quartier (ex. : où trouver les supermarchés, les parcs, les bons restaurants et magasins);
  2. Arrêtez-vous pour bavarder un peu : demandez à votre voisin s’il aimerait quelques légumes de votre potager, ou parlez météo;
  3. Invitez vos voisins : un barbecue à la bonne franquette est une bonne façon de briser la glace;
  4. Soyez courtois : si vous empruntez quelque chose, assurez-vous de le rendre rapidement et en bon état. Faites-leur une fleur et ramenez leurs bacs d’ordures ou de recyclage vides;
  5. S’il y a un problème, abordez-le de front : essayez d’aborder votre voisin sans détour, tout en gardant votre sang-froid. Nommez le problème clairement et exposez-lui la solution que vous privilégiez. Soyez prêt à faire des compromis!

Pour en savoir plus, visitez :

5 règles de bon voisinage

Respecter le voisin

Comment agir avec ses voisins pour garder de bonnes relations

Comment résoudre les conflits entre voisins de façon amicale pour préserver la bonne entente.

Avez-vous déjà vécu un conflit avec un voisin à cause du bruit ou des limites de terrain, par exemple? Bienvenue dans le club! Par chance, une bonne discussion vient généralement à bout des problèmes les plus communs. Voici quelques trucs.

La Personnelle désigne La Personnelle, assurances générales inc. au Québec et La Personnelle, compagnie d’assurances dans les autres provinces et territoires. Les renseignements et les conseils de cet article sont fournis à titre indicatif seulement. La Personnelle ne peut être tenue responsable de tout dommage découlant de l’utilisation de ces renseignements ou conseils.