Votre province est Québec.

La province a été modifiée, car elle n'était pas disponible pour ce groupe. Québec.

Entrer un groupe et sélectionner une province

Entrer un groupe valide. Note : Entrer le nom de votre entreprise, organisation, syndicat, ordre professionnel, association de diplômés ou de retraités, par exemple.
Sélectionner une province.
Saut au contenu
Retour

Vous envisagez l’achat d’un foyer extérieur? Voici ce que vous devez savoir.

Choisir votre foyer

Quand vient le temps de choisir un foyer, vous devez tenir compte de l’espace disponible, de votre budget et bien sûr des règlements municipaux, qui peuvent carrément les interdire où vous vivez. Voici cinq points essentiels à considérer pendant que vous rêvez de chaudes nuits estivales passées à rôtir des guimauves sous les étoiles.    

1. Les règlements locaux

Avant d’acheter ou de construire votre foyer, renseignez-vous auprès de votre municipalité pour savoir ce qui est permis et ce qui ne l’est pas. Même si les foyers sont autorisés chez vous, vous devez aussi savoir quel type de combustible vous pouvez utiliser.   

 

2. Le combustible

Bois ou gaz? Les feux au gaz sont faciles à allumer et moins compliqués à gérer (pas de fumée, de braises, ni de nettoyage!), mais vous vous ennuierez peut-être du doux crépitement des bûches qui brûlent. Vérifiez si les foyers extérieurs au bois sont permis dans votre municipalité. Si vous optez pour le gaz, une bonbonne de propane coûte environ 20 $ et durera de 20 à 25 heures. Certains modèles de tables à foyer et de braseros peuvent fonctionner au bois comme au propane. Si vous avez le budget et les habiletés nécessaires, vous pouvez aussi construire un tel foyer vous-même! 

 

3. Fixe ou portatif?

Un foyer intégré à votre paysagement peut devenir le point de mire de votre cour, mais si vous avez moins d’espace ou de budget, un foyer portatif peut très bien faire l’affaire. Si vous choisissez le foyer fixe, vous pouvez le construire vous-même, l’acheter en pièces détachées ou faire affaire avec un entrepreneur. Vous préférez le foyer portatif? Les braseros de cuivre ou d’acier inoxydable sont légers et faciles à transporter. Les tables à foyer sont comme des braseros, mais de la hauteur d’une table basse. Il existe aussi des foyers avec cheminée, qui peuvent être faits de différents matériaux.  

 

4. Le coût

Installer un foyer ne vous coûtera pas nécessairement les yeux de la tête. Un petit modèle portatif de base ne vaut qu’une centaine de dollars. En fait, un petit brasero ne coûte même pas cette somme, tandis qu’un gros foyer permanent au propane ou au gaz naturel peut valoir plusieurs milliers de dollars. Si vous bricolez un peu, vous pouvez le faire vous-même, ou demander à un entrepreneur de vous aménager un foyer et un espace attrayant avec des sièges confortables. 

 

5. L’emplacement

Bien que vous vouliez vous installer dans un endroit où plusieurs personnes peuvent s’asseoir confortablement, assurez-vous que votre foyer est à au moins 3 mètres des bâtiments, des arbres et des arbustes. Si vous avez un foyer portatif, placez-le sur le béton, la pierre, le gravier ou les dalles de votre patio, mais jamais sur votre terrasse de bois. Les foyers permanents devraient être construits sur une base de gravier entourée de briques ou d’un anneau d’acier épais pour contenir les flammes.   

 

Conseils de sécurité pour votre foyer

Avant d’allumer le feu dont vous rêvez depuis si longtemps, vous devez prendre quelques précautions.  

À faire :

  • Supervisez les enfants et les animaux de compagnie autour du feu.
  • Si vous avez un foyer au bois, utilisez un écran pare-feu ou pare-étincelles pour empêcher les tisons et les étincelles de s’envoler partout.
  • Gardez le boyau d’arrosage ou un seau d’eau à proximité, au cas où vous perdriez la maîtrise du feu.
  • Pensez à vos voisins. Certaines personnes peuvent être sensibles à la fumée des foyers extérieurs.
  • Informez votre assureur que vous avez ajouté un foyer à votre cour arrière, surtout s’il est permanent.
  • Éteignez toujours le feu avec du sable ou de l’eau avant d’aller vous coucher.

À ne pas faire :

  • Ne laissez pas le feu sans surveillance.  
  • Ne faites pas de feu lorsque c’est venteux.
  • N’utilisez pas d’essence à briquet comme accélérant.
  • Ne brûlez pas de bois traité sous pression, de résidus de jardinage, ni de déchets, qui peuvent contenir des produits chimiques dangereux. 
  • N’apportez pas de bois d’une autre région. Vous pourriez contribuer à la propagation de maladies ou d’espèces nuisibles.   

Finaliser votre oasis extérieure

Pour bien des gens, se retrouver en famille ou entre amis autour d’un feu est l’un des nombreux petits bonheurs de l’été. Ces idées de foyers extérieurs ne sont qu’un début! Pourquoi ne pas compléter votre petit coin de paradis avec quelques projets que vous pouvez réaliser par vous-même? Vous pouvez aussi installer de l’éclairage solaire pour agrémenter les allées. Si vous vous sentez d’attaque, ajoutez un bassin, des pierres, une pergola, un jardin fleuri et des arbres (pas trop près du foyer, par contre!).  

Pour en savoir plus :

Ces foyers qui réchauffent la cour

Les foyers extérieurs

Choisir un foyer extérieur

Vous envisagez l’achat d’un foyer extérieur? Voici ce que vous devez savoir.

Peu de choses se comparent à une belle soirée d’été passée dehors autour d’un feu avec la famille et les amis. De nombreux propriétaires de maison aimeraient bien avoir un foyer dans leur cour arrière pour vivre de tels moments. Voici quelques idées, conseils et inspirations pour transformer votre rêve en réalité!

La Personnelle désigne La Personnelle, assurances générales inc. au Québec et La Personnelle, compagnie d’assurances dans les autres provinces et territoires du Canada.

Les renseignements et les conseils de cet article sont fournis à titre indicatif seulement. La Personnelle ne saurait être tenue responsable de tout dommage découlant de l’utilisation de ces renseignements ou conseils. La Personnelle recommande la prudence et invite à consulter un expert pour obtenir de l’information détaillée.