Votre province est Québec.

La province a été modifiée, car elle n'était pas disponible pour ce groupe. Québec.

Entrer un groupe et sélectionner une province

Entrer un groupe valide. Note : Entrer le nom de votre entreprise, organisation, syndicat, ordre professionnel, association de diplômés ou de retraités, par exemple.
Sélectionner une province.

Avis important

Nous recevons actuellement un fort volume d’appels. Le délai de traitement de certaines transactions en ligne pourrait être plus long qu’à l’habitude.

Nous nous excusons pour les inconvénients que cela pourrait vous causer. Merci de votre compréhension!

Saut au contenu
Retour

Que faire avant de louer votre propriété?

Détenir une assurance

La 1re chose que vous devez faire est d’obtenir une assurance pour propriété en location. Ce type d’assurance est similaire à une assurance habitation standard, mais certaines protections peuvent être différentes. C’est pourquoi il est important de communiquer avec votre assureur pour vérifier l’admissibilité de votre propriété ainsi que les protections qui s’offrent à vous selon votre situation.

Trouver les bons locataires

Vous devez ensuite établir clairement quel type de locataires vous souhaitez avoir. Vous pouvez soit essayer de trouver des locataires par vous-même ou bien avec l’aide d’un courtier immobilier. Ses services incluent l’évaluation du prix, la publication d’annonces, la présélection des locataires et la gestion des documents. Le coût équivaut généralement à environ 1 mois de loyer.

Il s'agit d'une solution intéressante si vous avez peu de temps à consacrer aux démarches de location. Trouver de bons locataires demande beaucoup de temps et d’efforts, et le courtier peut faciliter ce processus et vous aider à éviter les pièges. Que vous ayez recours ou non aux services d’un professionnel, prenez soin de toujours faire une enquête de crédit et d’exiger des références pour éviter de vous engager auprès de locataires peu fiables.

Assurez-vous de consulter un avocat ou un notaire afin de vous aider à rédiger un bail avec lequel vous êtes à l’aise. Les détails à ne pas oublier sont : le nombre de personnes qui ont le droit de vivre dans le logement, le type d’assurance dont ils ont besoin, la personne responsable des installations et les conséquences de ne pas se conformer aux exigences. Plus votre bail est clair et détaillé, moins vous risquez de vivre des conflits avec vos locataires.

Faire inspecter votre maison

Une autre chose à faire avant que vos locataires n’emménagent est de faire une inspection de votre maison. Comme chaque logement cumule une bonne quantité de problèmes esthétiques et structuraux avec le temps, il est conseillé de passer votre habitation au peigne fin. Dans certains cas, il peut aussi être pertinent d’engager un inspecteur qui en évaluera l’état et pourra vous signaler les réparations à prioriser pour vous éviter des problèmes. Enfin, un grand ménage et une bonne couche de peinture fraîche font aussi des merveilles pour créer une bonne relation avec vos locataires!

Louer votre maison, c’est la possibilité de faire de nouvelles rencontres et l’avantage d’en tirer un profit monétaire. Contrairement à la vente, il s’agit d’une responsabilité à long terme, mais aussi d’une expérience intéressante autant sur le plan humain que financier!

Article à consulter sur le même sujet

Que faire avant de louer votre propriété?

Détenir une assurance habitation adaptée à la location est nécessaire afin de louer votre maison.

Avez-vous déjà songé à louer votre propriété? En plus de générer un revenu additionnel, ça peut être une expérience enrichissante pour vous et les gens à qui vous la louerez. Voici ce que vous devez savoir avant de mettre votre propriété à louer.

La Personnelle » désigne La Personnelle, assurances générales inc. au Québec, et La Personnelle, compagnie d’assurances partout ailleurs au Canada.

L’information contenue dans le présent document est fournie à titre indicatif seulement et ne saurait être interprétée comme des conseils de spécialiste ou se substituer à ceux-ci. La Personnelle n’assume aucune responsabilité relativement à la manière dont cette information est utilisée.