Votre province est Québec.

La province a été modifiée, car elle n'était pas disponible pour ce groupe. Québec.

Entrer un groupe et sélectionner une province

Entrer un groupe valide. Note : Entrer le nom de votre entreprise, organisation, syndicat, ordre professionnel, association de diplômés ou de retraités, par exemple.
Sélectionner une province.

Avis important – Vents et pluie

À la suite des intempéries survenues dans plusieurs régions, nous recevons un volume d’appels inhabituel. Tout est mis en œuvre pour vous répondre le plus rapidement possible. Pour éviter l’attente, connectez-vous à vos Services en ligne pour faire une réclamation et l’un de nos experts en sinistre vous contactera dans les meilleurs délais.

Saut au contenu
Retour

Fraude liée à l’assurance auto : voici comment vous protéger

En quoi consiste la fraude en assurance auto?

En gros, cela consiste à faire une réclamation frauduleuse pour obtenir une indemnisation. La gravité de la fraude peut varier : il peut s’agir de gonfler un peu le montant réclamé ou de déclarer de fausses blessures. Cela peut même aller jusqu’à causer un accident ou à endommager un véhicule de façon délibérée.

Il y a 3 principaux types de fraudes en assurance auto :

  1. La fraude organisée : Les fraudeurs travaillent ensemble pour mettre en scène des collisions, puis ils soumettent des réclamations à différents assureurs, pour éviter d’être démasqués, en exagérant les dommages ou les blessures. La collaboration entre les compagnies d’assurance, les services de police et le gouvernement est le meilleur moyen de lutter contre ce type de fraude.
  2. La fraude préméditée : Une personne fait intentionnellement une fausse réclamation pour des choses telles que des dommages à un véhicule qui n’ont pas été causés par un accident ou des traitements médicaux qui n’ont pas été reçus. Parfois, la fraude implique également un carrossier ou un fournisseur de services de réadaptation.
  3. La fraude opportuniste : Une personne gonfle une réclamation légitime, par exemple en exagérant les dommages, en réclamant des dommages survenus avant l’accident ou en faisant une réclamation pour des biens qui n’ont pas été volés.

Comment éviter d’être escroqué après un accident

Si vous êtes impliqué dans une collision :

  • Si quelqu’un est blessé, composez le 911;
  • Prenez des photos de la scène et des dommages à votre véhicule;
  • Notez les renseignements concernant l’autre conducteur impliqué et son véhicule, comme le numéro de plaque d’immatriculation, la marque et le modèle du véhicule, le nom du conducteur et les renseignements concernant ses assurances. Notez également tout comportement étrange de sa part;
  • N’argumentez pas avec les autres conducteurs. Si le ton monte, cessez d’interagir et attendez de parler aux policiers et à votre assureur;
  • Avisez votre assureur immédiatement et relatez-lui ce qui est arrivé.

Évitez la fraude liée aux services de remorquage :

  • N’engagez pas la 1re dépanneuse qui se présente. Son conducteur pourrait recevoir une rétribution pour conduire les véhicules à un carrossier;
  • Faites plutôt appel à un service de remorquage approuvé par votre compagnie d’assurance;
  • Assurez-vous qu’un numéro de permis municipal est affiché sur la dépanneuse;
  • Lisez attentivement tout document que le conducteur de la dépanneuse vous demande de signer;
  • Exigez que votre véhicule soit remorqué chez un carrossier ou à un autre endroit que vous avez choisi.

Sachez reconnaître les réparations frauduleuses :

  • Sachez que certains carrossiers malhonnêtes endommageront intentionnellement votre véhicule ou gonfleront les coûts de réparation;
  • Faites appel à un carrossier recommandé par votre assureur;
  • Demandez une estimation par écrit au carrossier avant qu’il ne commence les réparations.

Si vous êtes blessé :

  • Consultez uniquement des professionnels de la santé ou des professionnels du droit reconnus. Vérifiez leurs titres de compétence auprès des autorités responsables de la délivrance des permis;
  • Lisez votre police d’assurance pour connaître l’étendue de votre couverture médicale et savoir ce que votre règlement inclut;
  • Conservez un historique détaillé de vos rendez-vous médicaux et des services reçus et faites-en la comparaison avec les états de compte que vous recevez;
  • Ne signez jamais un formulaire de réclamation non rempli.

Vous pouvez éviter de devenir une cible de la fraude en assurance auto en restant à l’affût des signes avant-coureurs et en sachant comment y réagir. La Personnelle lutte contre la fraude en assurance auto en collaboration avec les clients, les services de police, le gouvernement et le Bureau d’assurance du Canada (BAC).

Si vous croyez avoir été victime d’un crime lié à l’assurance, communiquez avec l’Association canadienne d’échec au crime (1 800 222-8477) ou le BAC (1 877 IBC-TIPS ou remplissez le formulaire anonyme de déclaration d’un crime d’assurance).

Pour en savoir plus :

Gouvernement du Canada : Fraude en matière d’assurance

Comment reconnaître une fraude à l’assurance automobile

Auto insurance costs Canadians billions (en anglais seulement)

Comment réagir après une collision?

Quoi faire en cas de délit de fuite?

Fraude liée à l’assurance auto : voici comment vous protéger

Saviez-vous que la fraude en assurance auto coûte des milliards de dollars aux Canadiens chaque année? Les fausses réclamations entraînent l’augmentation des primes d’assurance pour tous. Voici comment vous protéger de la fraude liée à l’assurance auto.

La Personnelle désigne La Personnelle, assurances générales inc. au Québec et La Personnelle, compagnie d’assurances dans les autres provinces et territoires au Canada.

Les renseignements et les conseils de cet article sont fournis à titre indicatif seulement. La Personnelle ne saurait être tenue responsable de tout dommage découlant de l’utilisation de ces renseignements ou conseils. La Personnelle recommande la prudence et invite à consulter un expert pour obtenir de l’information détaillée.