Votre province est Québec.

La province a été modifiée, car elle n'était pas disponible pour ce groupe. Québec.

Entrer un groupe et sélectionner une province

Entrer un groupe valide. Note : Entrer le nom de votre entreprise, organisation, syndicat, ordre professionnel, association de diplômés ou de retraités, par exemple.
Sélectionner une province.
Saut au contenu
Retour

6 conseils pour protéger votre résidence contre les vents violents

6 étapes pour réduire les dommages causés par le vent

Étape 1 : Réparez ce qui est brisé

Faites l’entretien de votre résidence : reclouez les planches de clôture mal fixées et recollez les bardeaux décollés par exemple. Vous aurez ainsi l’esprit en paix lors de la prochaine tempête. Rappelez-vous que le coût d’un entretien préventif est souvent moins élevé que celui des réparations nécessaires une fois que le vent a tout arraché sur son passage.

Si vous avez peu de temps avant l’arrivée d’une tempête, essayez à tout le moins de trouver des solutions temporaires pour éviter que des morceaux endommagés ne se détachent complètement et soient emportés par le vent.  

Étape 2 : Fixez les objets qui resteront à l’extérieur de façon sécuritaire

Le mobilier de jardin, le BBQ, les bacs (à déchets, recyclage ou compostage) et l’équipement de sport peuvent devenir de dangereux projectiles lorsqu’une rafale les emporte.  

Avant une tempête, faites le tour de votre propriété. Rangez tout ce que vous pouvez à l’intérieur et attachez le reste solidement. Garez votre voiture loin des arbres, des lampadaires et des lignes électriques ou mieux, dans un garage. Et bien sûr, n’oubliez pas de faire rentrer vos animaux de compagnie!  

Étape 3 : Inspectez les arbres et les arbustes

Les grands vents et les branches mortes ne font pas bon ménage : ils font plutôt des ravages! Gardez vos arbres et vos arbustes en bon état, et abattez ceux qui sont morts avant qu’ils ne fassent des dégâts (mais vérifiez les règlements municipaux avant). Si vous n’êtes pas à l’aise de couper les branches vous-même, faites appel à un émondeur professionnel.

Avant une tempête, coupez toutes les branches endommagées. Attention! Assurez-vous qu’aucune d’elles n’est en contact avec un fil électrique pour éviter de vous électrocuter.

Étape 4 : Ciblez les points d’entrée vulnérables

Les maisons ont 4 points faibles : le toit, les fenêtres, les portes et le garage. Si l’un ou plusieurs d’entre eux sont en mauvais état, une tempête pourra les endommager davantage. Le toit est particulièrement vulnérable aux vents violents. Vérifiez les points faibles de votre maison régulièrement et faites les réparations qui s’imposent rapidement.

Avant une tempête, assurez-vous que vos portes et fenêtres sont bien fermées et verrouillées.

Étape 5 : Préparez un plan d’urgence

Choisissez un endroit sûr dans votre maison ou votre bureau. Rangez-y une trousse d’urgence comprenant une lampe de poche (et des piles de rechange!), une trousse de premiers soins, des couvertures, des aliments non périssables et de l’eau potable.

Étape 6 : Abritez-vous!

  • Si vous êtes à la maison, descendez au sous-sol ou allez dans une petite pièce intérieure au centre de la maison. Éloignez-vous des portes et des fenêtres;
  • Si vous êtes à l’extérieur et qu’il n’y a aucun abri à proximité, essayez de trouver un fossé ou un creux dans le sol où vous réfugier. Couchez-vous à plat ventre et protégez votre tête avec vos mains;
  • Si vous êtes dans votre auto, entrouvrez les fenêtres et garez-vous en retrait de la route, loin des grands objets et des lignes électriques. Mettez le frein à main.

Après une tempête de vent

Inspectez votre maison et votre terrain pour évaluer les dégâts et enlever les débris, s’il y a lieu. Si l’édifice sent le gaz, restez dehors. Restez loin des lignes électriques tombées au sol et avisez sans tarder votre compagnie d’électricité locale.

Si le vent a endommagé votre résidence, avertissez votre assureur. Il vous guidera à chaque étape de votre réclamation. N’oubliez pas de faire l’inventaire de vos biens endommagés.

En suivant ces étapes toutes simples, vous pourrez minimiser ou même éviter les dommages causés par les vents violents à votre maison.

La prochaine fois, vous le saurez

Il existe de très bons outils sur le marché pour vous avertir en cas de conditions météorologiques graves. Essayez RadarMC, un service d’alerte qui vous avertit si une tempête approche. Radar est offert gratuitement via l’application La Personnelle.   

Pour en savoir plus :

Tempête violente : Que faire?

Soyez prêt pour les conditions estivales

6 conseils pour protéger votre résidence contre les vents violents

Prenez les moyens d’éviter que les tempêtes de vent ne causent de coûteux dégâts à votre propriété.

Si Environnement Canada émet un avertissement de vents violents pour votre secteur, votre résidence est-elle à risque? Voici une liste de mesures à prendre pour vous préparer en vue de la prochaine tempête et éviter les dommages causés par le vent.

MCRadar est une marque de commerce de Desjardins Groupe d’assurances générales inc., utilisée sous licence.

La Personnelle désigne La Personnelle, assurances générales inc. au Québec et La Personnelle, compagnie d’assurances dans les autres provinces et territoires au Canada.

Les renseignements et conseils de cet article sont fournis à titre indicatif seulement. La Personnelle ne peut être tenue responsable de tout dommage découlant de leur utilisation. La Personnelle recommande la prudence et invite le lecteur à consulter un expert pour obtenir de l’information détaillée.