Votre province est Québec.

La province a été modifiée, car elle n'était pas disponible pour ce groupe. Québec.

Entrer un groupe et sélectionner une province

Entrer un groupe valide. Note : Entrer le nom de votre entreprise, organisation, syndicat, ordre professionnel, association de diplômés ou de retraités, par exemple.
Sélectionner une province.
Saut au contenu
Retour

Comment partager la route de façon sécuritaire

Que vous soyez piéton, conducteur ou cycliste, tout le monde a un rôle à jouer pour faire de la sécurité une priorité absolue sur la route. Suivez les conseils de sécurité suivants pour partager la route de façon sécuritaire et passez un été agréable et en santé.

Cyclistes : faites attention aux automobilistes et aux piétons

Respectez les règles de sécurité routière

Les cyclistes doivent respecter le Code de la route. Ils doivent circuler sur le côté droit de la route (sauf lorsqu’il y a des pistes cyclables à 2 voies), s’arrêter aux panneaux d’arrêt et aux feux rouges, signaler leurs virages et céder le passage. Ils ne sont pas à l’abri des amendes. Quand vous roulez avec d’autres cyclistes, restez en file indienne. De plus, descendez toujours de votre vélo aux passages piétonniers.

Éliminez les distractions

Soyez attentif à ce qui vous entoure, évitez de porter des écouteurs, et restez à l’affût des dangers potentiels comme les nids-de-poule et le gravier. Portez une attention particulière aux entrées et aux intersections, et assurez-vous toujours qu’il n’y a pas de voiture avant de les traverser.

Faites attention aux piétons

La cohabitation entre les cyclistes et les piétons peut s’avérer dangereuse, surtout dans les quartiers achalandés. La circulation à vélo est habituellement interdite sur les trottoirs et aussi très limitée sur les sentiers pédestres.

Signalez votre présence

Utilisez une sonnette, un klaxon, ou même votre voix. Pour vous assurer d’être vu, portez des vêtements réfléchissants et installez des réflecteurs et un phare avant sur votre vélo.

Portez un casque

Si vous tombez ou vous vous faites frapper, votre casque pourrait vous sauver la vie. Choisissez un casque homologué CSA et assurez-vous qu’il est confortable et qu’il vous couvre le front. S’il a subi un impact (vous êtes tombé ou avez eu une collision), remplacez-le.

Piétons : quoi faire ou ne pas faire

Traversez prudemment

Traversez seulement aux passages piétonniers ou aux feux de circulation. Ne traversez pas hors des passages réservés, lorsque le feu passe au jaune, au milieu de la rue ou entre des voitures stationnées. Tentez d’établir un contact visuel avec les automobilistes avant de vous engager sur la route.

Habillez-vous pour être bien visible

Portez des vêtements pâles ou de couleurs vives ou munis de bandes réfléchissantes, particulièrement au crépuscule ou lorsqu’il fait noir.

Empruntez le trottoir

S’il n’y en a pas, marchez le long du côté de la chaussée, face à la circulation.

Restez vigilant

N‘écoutez pas de musique et ne textez pas lorsque vous traversez la rue, particulièrement le soir. Soyez très prudent lorsque vous montez dans un autobus ou un tramway, ou lorsque vous en descendez, car les automobilistes ne s’arrêtent pas toujours comme ils le devraient.

Automobilistes : faites attention aux cyclistes et aux piétons

Ralentissez et laissez suffisamment d’espace :

  • Prenez votre temps lorsque vous doublez un cycliste.
  • Ne restez pas trop près des cyclistes, car vous ne savez pas à quel moment ils peuvent ralentir ou s’arrêter.
  • Laissez encore plus d’espace dans les zones de construction, s’il pleut ou s’il neige.
  • Surveillez les piétons qui montent dans les tramways et les autobus, ou qui en descendent.

Éliminez les distractions

Si vous devez texter, manger ou vous occuper de votre enfant, rangez-vous de façon sécuritaire sur le côté de la route.

Soyez patient avec les piétons

Conduisez prudemment dans les zones scolaires et les quartiers résidentiels. Soyez très vigilant au crépuscule lorsque les enfants jouent encore dehors. Soyez indulgent avec les personnes âgées et les personnes handicapées, car elles peuvent prendre plus de temps pour traverser la rue.

Soyez prévenant avec les cyclistes

Balayez la route du regard pour vérifier la présence de cyclistes et assurez-vous qu’ils ont bien franchi les intersections ou les passages piétonniers avant de vous engager. Une fois stationné, assurez-vous qu’il n’y a pas de cyclistes à côté de votre voiture avant d’ouvrir votre portière! Ne conduisez ou ne vous stationnez jamais sur une voie réservée aux cyclistes.

Ne prenez pas le volant après avoir bu

Même une petite quantité d’alcool peut altérer votre jugement et diminuer votre temps de réaction. Le jeu n’en vaut vraiment pas la chandelle.

 

Rappelez-vous que tout le monde essaie de se rendre quelque part. Si les piétons, cyclistes et automobilistes font preuve de civisme et suivent ces conseils simples pour partager la route, tout le monde passera un été agréable.

Pour en savoir plus :

Même les grands se font des bobos à vélos

Piétons : ce que dit la loi

Piétons : Attention danger!

Et si on partageait la route?

Comment partager la route de façon sécuritaire

Découvrez nos conseils pour partager la route de façon sécuritaire et agréable.

La marche et le vélo sont des façons saines et économiques de se déplacer durant la belle saison.

La Personnelle désigne La Personnelle, compagnie d’assurances.

Les renseignements contenus dans cet article sont fournis à titre informatif seulement. La Personnelle ne peut pas être tenue responsable de tout dommage découlant de l’utilisation de ces renseignements ou conseils. La Personnelle vous recommande d’être prudent et de consulter un expert si vous avez besoin de conseils spécialisés.