Votre province est Québec.

La province a été modifiée, car elle n'était pas disponible pour ce groupe. Québec.

Entrer un groupe et sélectionner une province

Entrer un groupe valide. Note : Entrer le nom de votre entreprise, organisation, syndicat, ordre professionnel, association de diplômés ou de retraités, par exemple.
Sélectionner une province.
Saut au contenu
Retour

Comment éviter les collisions avec les animaux

Réduisez les risques

Les animaux sauvages sont plus actifs pendant la saison chaude et ils peuvent être imprévisibles. Par exemple, un chevreuil en train de paître dans le fossé peut sauter subitement devant votre voiture. Vous voulez mettre toutes les chances de votre côté?

  • Attachez votre ceinture en tout temps.
  • Évitez les distractions lorsque vous conduisez. Assurez-vous d’être alerte et sobre.
  • Gardez votre pare-brise et vos phares propres.
  • Lorsque vous conduisez la nuit, utilisez les feux de route quand vous ne croisez pas d’autres véhicules.
  • Évitez de conduire à l’aube et au crépuscule, moment où les animaux sauvages sont le plus actifs et où le soleil peut être éblouissant.

Préparez-vous

Comment réagiriez-vous si un animal sauvage surgissait brusquement devant vous? Voici quelques conseils.

Ralentissez

Faites particulièrement attention la nuit par temps clair. Des études indiquent que les collisions avec des animaux sont plus fréquentes sur les longs tronçons de route en ligne droite lorsqu’il fait beau. C’est peut-être parce que les conducteurs roulent plus vite qu’ils ne le feraient dans de mauvaises conditions.

Soyez aux aguets

Prenez des précautions supplémentaires dans les zones à visibilité réduite, par exemple les côtes, les virages ou les endroits où la végétation est dense.

Surveillez les panneaux signalant la présence d’animaux sauvages

Ces panneaux jaunes en forme de losange ne sont pas là pour rien. Ils sont installés dans des zones comportant une forte population d’animaux sauvages ou dans lesquelles des animaux traversent fréquemment la route.

Balayez la route du regard

Surveillez les mouvements sur la route et le long de celle-ci. Rappelez-vous que si vous voyez un animal, il peut y en avoir d’autres à proximité. (Pensez à la biche ou à l’orignal et à leur faon.)

Si vous voyez un animal sauvage

  1. Ralentissez. Vous aurez plus de temps pour réagir en conduisant à basse vitesse.
  2. Appuyez sur le klaxon ou faites clignoter vos phares pour faire fuir l’animal.
  3. Agrippez le volant et restez sur la route. Gardez le contrôle.
  4. Si vous avez le temps, avertissez les véhicules qui vous suivent en appuyant sur les freins ou en allumant vos feux de détresse.

Évitez la collision, si possible

Petits animaux

S’il n’y a aucun autre véhicule dans les environs, ralentissez et contournez prudemment l’animal. Si des véhicules se trouvent à proximité, freinez fermement en ligne droite. Évitez de sortir de votre voie, car vous pourriez entrer en collision avec un autre véhicule.

Animaux de grande taille, comme les cerfs ou les orignaux

Faites votre possible pour éviter de heurter l’animal. Les orignaux peuvent peser jusqu’à 500 kg, alors vous risquez des blessures graves si vous en percutez un. En dernier recours, donner un coup de volant pourrait vous sauver (tous les deux).

Si vous ne pouvez pas éviter l’animal

S’il vous est impossible d’éviter la collision, priorisez votre sécurité et celle des passagers et des autres usagers de la route.

Conduisez vers l’endroit d’où l’animal arrive, et non vers celui où il va. Freinez rapidement et fermement, puis dirigez votre véhicule pour percuter l’animal en oblique. Relâchez les freins juste avant de le heurter. Cela réduit les chances qu’il traverse votre pare-brise.

Si vous heurtez un animal

  • Rangez-vous dès qu’il est prudent de le faire.
  • Allumez vos feux de détresse.
  • Si l’animal gît sur la route, dirigez vos phares vers lui pour que les autres conducteurs puissent le voir.
  • Ne vous approchez pas de lui : un animal blessé peut être très dangereux.

Qui contacter si vous heurtez un animal de grande taille

Il est important de signaler les collisions avec des animaux de grande taille pour que les autorités responsables de la gestion des autoroutes puissent déterminer les zones où ces accidents sont fréquents et prendre des mesures pour les rendre plus sûres. Rappelez-vous cependant que si vous conduisez dans une autre province, les exigences de signalement peuvent différer.

  • Si votre véhicule est endommagé ou si quelqu’un est blessé, appelez le 911 ou la GRC et contactez votre compagnie d’assurance dès que possible pour obtenir de l’aide et faire une réclamation.
  • Si vous conduisez au Québec, vous devez signaler une collision avec certains animaux à un agent de protection de la faune.
  • Si vous conduisez en Ontario et que vous heurtez un cerf ou un orignal, vous devez signaler l’accident au service de police local ou au ministère des Richesses naturelles et des Forêts.
  • Si vous conduisez en Colombie-Britannique, communiquez avec le service de protection de la faune (Conservation Officer Service).
  • Si vous conduisez dans un parc national, contactez les gardes de parc. Le fait d’indiquer l’endroit précis où a eu lieu la collision permet à ceux-ci de surveiller les animaux blessés et de ramasser rapidement ceux qui sont morts, ce qui évite que d’autres animaux soient attirés par la carcasse et finissent eux aussi sur l’autoroute.

Pour en savoir plus :

Comment gérer une collision avec un animal?

Collision avec un animal : que faire?

Parcs Canada : La nature au naturel sur la route

Comment éviter les collisions avec les animaux

Vous prendrez la route cet été? Que ce soit en vous rendant à un parc national ou en roulant sur l’autoroute en périphérie de votre ville, vous pourriez rencontrer des animaux sauvages sur la route. Voici les mesures à prendre pour les éviter et des conseils à suivre si cela vous arrive.

La Personnelle désigne La Personnelle, assurances générales inc. au Québec et La Personnelle, compagnie d’assurances dans les autres provinces et territoires du Canada.

Les renseignements et les conseils de cet article sont fournis à titre indicatif seulement. La Personnelle ne saurait être tenue responsable de tout dommage découlant de l’utilisation de ces renseignements ou conseils. La Personnelle recommande la prudence et invite à consulter un expert pour obtenir de l’information détaillée.