Votre province est Québec.

Trouvez votre groupe

Entrez un groupe valide. Cherchez votre profession, employeur, syndicat, ordre professionnel ou association. Qu’est-ce qu’un groupe?
Sélectionnez une province.
Saut au contenu
null
null Votre entreprise a-t-elle besoin d’une assurance cyberrisques?

Pertes financières, interruption des activités ou perte de confiance des clients sont des situations bien réelles que vivent les entreprises victimes de pirates informatiques. Et cela sans compter le stress qu’un tel événement peut engendrer. L’instauration de mesures de cybersécurité, comme l’authentification à 2 niveaux, l’utilisation d’antivirus, les ressources infonuagiques pour le stockage de données est essentielle pour aider à protéger votre entreprise des cybermenaces. Une assurance cyberrisques pourrait quant à elle vous aider à limiter les conséquences financières d’une cyberattaque que votre entreprise n’a pu éviter.

Cybermenaces : pourquoi les petites entreprises sont-elles plus exposées?

Selon la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante, près du quart des PME canadiennes ont été visées d’une cyberattaque depuis mars 20201. Les petites et moyennes entreprises sont des cibles de choix parce que les cybercriminels les considèrent comme une entrée facile à franchir pour avoir accès aux grandes entreprises dont l’infrastructure informatique est hautement sécurisée. Parce qu’ils hébergent une grande quantité de données financières et de renseignements personnels de clients, employés, fournisseurs, bénévoles, actionnaires, etc., les serveurs des petites et moyennes entreprises sont aussi d’un grand attrait pour les pirates.

Les méthodes des cybercriminels sont ingénieuses et multiples. Les plus répandues sont :

  • l’hameçonnage
  • le rançongiciel
  • les logiciels malveillants

Hameçonnage : un cas vécu

L’employé d’une quincaillerie clique distraitement sur le lien que contient un courriel qu’il vient de recevoir. Il n’en fallait pas plus pour que la brèche ainsi créée dans le système informatique de l’entreprise permette à un logiciel malveillant de s’y introduire. Conséquence : paralysie complète du système informatique, puis interruption des activités de l’entreprise pendant 10 jours.

Ce genre d’histoire est de plus en plus fréquent. L’hameçonnage est un moyen très prisé des cybercriminels pour pénétrer les systèmes informatiques de petites comme de grandes entreprises en utilisant de faux courriels.

Adopter de bonnes pratiques de sécurité pour prévenir les cyberattaques est désormais une des grandes priorités des entrepreneurs.

Malgré toutes ces précautions, les attaques sont de plus en plus sophistiquées et les cyberincidents font partie des risques auxquels les propriétaires d’entreprises ont à faire face au quotidien. Sachant que, de nos jours, toutes les entreprises se trouvent à un clic d’une cyberattaque, une assurance cyberrisques se présente comme un complément intéressant à la cybersécurité de l’entreprise.

À quoi sert une assurance cyberrisques?

L’assurance cyberrisques peut vous permettre de minimiser les conséquences financières et perturbations des activités de votre entreprise résultant de cybermenace, comme par exemple une attaque bloquant l’accès à votre système informatique.

Ce qu’elle pourrait couvrir

Pourraient être couverts par une assurance cyberrisques, les frais liés :

  • aux services d’un fournisseur pour la négociation à la suite d’une demande de rançon et, si requis, le paiement de la rançon
  • à la restauration ou la reconstitution de l’identité, de données perdues ou corrompues ou de logiciels endommagés
  • à la défense en cas d’une poursuite judiciaire
  • à la gestion de la réputation.

Ce qu’elle pourrait ne pas couvrir

L’assurance cyberrisques ne couvre généralement pas, notamment :

  • les pertes financières futures
  • les pertes liées au vol de la propriété intellectuelle
  • les coûts d’amélioration des systèmes informatiques internes, incluant les mises à niveau des logiciels de sécurité

Pour près de la moitié des PME (46 %) ayant subi une cyberattaque, l’événement a coûté plus de 100 000 $, selon le Bureau d’assurance du Canada2. Si tous les types d’entreprises sont exposées aux cyberrisques, elles ne sont pas toutes outillées de la même façon pour gérer la situation. Nos agents en assurance de dommages de La Personnelle peuvent vous aider à trouver les solutions d’assurance qui conviennent à votre réalité. N’hésitez pas à leur poser vos questions.

Pour obtenir plus d’information sur les solutions d’assurance pour faire face aux cybermenaces, visitez la section L’Offre cyberrisques de La Personnelle.

Votre entreprise a-t-elle besoin d’une assurance cyberrisques?

À l’ère numérique dans laquelle nous sommes, les entreprises n’ont jamais été aussi exposées aux cyberrisques. Un nombre élevé d’entreprises utilisent maintenant Internet dans leurs activités commerciales, ce qui les rend plus que jamais vulnérables aux conséquences d’une brèche de sécurité de leurs systèmes informatiques.

Certaines conditions, exclusions et limitations peuvent s’appliquer. Les situations présentées sont des exemples fictifs et vous sont fournies à titre illustratif seulement.

1. Fédération canadienne de l’entreprise indépendante, Février 2021, Les PME et la fraude informatique (cfib-fcei.ca)

2. Bureau d’assurance du Canada, Juillet 2019, Cyber Security Poll