Votre province est Québec.

La province a été modifiée, car elle n'était pas disponible pour ce groupe. Québec.

Entrer un groupe et sélectionner une province

Entrer un groupe valide. Note : Entrer le nom de votre entreprise, organisation, syndicat, ordre professionnel, association de diplômés ou de retraités, par exemple.
Sélectionner une province.
Saut au contenu
Retour

5 choses à savoir avant d’acheter une piscine

1. COÛTS

Une piscine, c’est beaucoup d’eau dans laquelle s’amuser, mais aussi beaucoup de dépenses dans lesquelles on doit éviter de se noyer!

Piscine hors terre

Les piscines hors terre coûtent entre 4 000 $ et 12 000 $. Attention, ce prix ne comprend pas toujours les murs de soutènement, l’installation électrique, le paysagement, les accessoires ou la clôture qui doit entourer votre piscine. Mieux vaut consulter un détaillant pour vous assurer d’obtenir une soumission complète.

N’oubliez pas non plus de tenir compte des frais de fonctionnement et d’entretien de votre piscine: électricité, produits chimiques, nettoyage, remplacement du revêtement, etc. Ces dépenses peuvent représenter des centaines, voire des milliers de dollars par année, selon le type de piscine que vous choisirez.

Piscine creusée

Si vous faites partie des chanceux qui peuvent se payer une piscine creusée, sachez que selon sa taille, les piscines standard avec revêtement de vinyle coûtent 20 000 $ au minimum. Les piscines avec revêtement de fibre de verre coûtent encore plus cher, tandis que celles en béton (gunite) se vendent entre 50 000 $ et 100 000 $.

2. L’ENTRETIEN

Vous devez analyser et purifier l’eau de votre piscine régulièrement, car elle constitue un milieu idéal pour le développement de microorganismes de toutes sortes. Même si elle est claire, elle pourrait être contaminée par des bactéries qui peuvent causer des infections d’oreilles ou d’estomac ou des éruptions cutanées.

Pour bien entretenir votre piscine

  • Vérifiez la quantité d'assainisseur, le pH, l’alcalinité et la teneur en calcium de l’eau de votre piscine à l’aide d’une trousse d’analyse de bonne qualité ou faites-la vérifier par un détaillant de piscines. Pour que leur garantie soit valide, la plupart des fabricants exigent une analyse d’eau régulière;
  • Suivez les instructions qui accompagnent les produits chimiques utilisés et lavez-vous toujours les mains après les avoir manipulés;
  • Tous les produits chimiques et les appareils utilisés pour contrôler les algues et les microorganismes doivent être homologués par l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire de Santé Canada. Vous pouvez en apprendre davantage en effectuant une recherche sur les étiquettes de pesticides sur le site de Santé Canada.

3. LES RISQUES

Une piscine est synonyme de plaisir…mais aussi de danger. La noyade est évidemment le plus grand risque de tous. Ne laissez jamais un enfant sans surveillance près d’une piscine, même pas une seconde. Trop souvent, l’enfant se noie pendant un moment de distraction de l’adulte en charge, ou lorsqu’il s’approche d’une piscine dont l’accès n’est pas bloqué par une barrière à fermeture et à verrouillage automatiques.

Voici quelques recommandations pour assurer la sécurité des utilisateurs de votre piscine

  • Installez une clôture d’au moins 1,2 m de haut, avec un espace de moins de 10 cm entre chaque barreau;
  • Veillez à ce que la clôture soit munie d’une porte à fermeture et à verrouillage automatiques;
  • Appliquez les règles de sécurité de base : ne jamais se baigner seul, être surveillé par un adulte et n’avoir aucun contenant de verre autour de la piscine;
  • Ayez toujours des gilets de sauvetage à portée de main, ainsi qu’un téléphone qui fonctionne et une trousse de premiers soins;
  • Les gilets de sauvetage ou les VFI (vêtements de flottaison individuels) devraient être portés par les enfants et les personnes qui ne savent pas nager, mais ne sauraient remplacer une surveillance adéquate.

4. LES ASSURANCES

Il est important d’informer votre assureur de votre nouvelle acquisition. Bien que la plupart des polices d’assurance habitation pour propriétaire offrent une protection de base, vous pourriez avoir besoin de garanties supplémentaires pour bien vous protéger contre certains sinistres. Vous devez aussi vous assurer d’avoir un montant en responsabilité civile suffisant en cas d’accident. Toutes les protections d’assurance pour piscine stipulent que vous devez vous conformer à la réglementation locale (ex. : hauteur de la clôture ou installation d’une porte à fermeture automatique). Vous devez également entretenir votre piscine régulièrement et la vider avant l’hiver pour prévenir les dommages.>

5. LA RÉGLEMENTATION MUNICIPALE

Renseignez-vous auprès de votre municipalité pour connaître les lois et des règlements sur les piscines extérieures, car ils varient d’une ville à l’autre. Au Canada, seules les provinces du Québec, du Nouveau-Brunswick et du Manitoba se sont dotées de lois provinciales, bien que l’installation d’une clôture autour de la piscine soit exigée pratiquement partout au pays.

Par exemple, vous pourriez être obligé d’obtenir un permis de clôture de piscine avant de commencer les travaux, et devoir installer une clôture présentant une hauteur minimale ou munie d’une porte à verrouillage automatique.

Est-ce que le moment est venu de vous jeter à l’eau et d’aller de l’avant avec ce projet? Nous espérons que vous avez trouvé l’information qu’il vous fallait pour prendre la bonne décision!

Pour en savoir plus :

Conseils de sécurité de la Croix-Rouge à propos des piscines

Sécurité dans la piscine

5 choses à savoir avant d’acheter une piscine

Lors de l’achat d’une piscine, choisissez les bonnes protections d’assurance afin de vous protéger.

Quand l’été se montre enfin le bout du nez, on se met à rêver de chaudes journées ensoleillées passées à patauger dans la piscine. Vous évaluez la possibilité d’en acheter une? Lisez ces 5 choses à savoir avant de plonger!

Les renseignements et les conseils sont fournis à titre indicatif seulement. La Personnelle ne saurait être tenue responsable de tout dommage découlant de l’utilisation de ces renseignements ou conseils. La vigilance est de mise et il est recommandé de consulter un expert en la matière pour recevoir des conseils complets et adaptés à votre situation.