Combinez activités écologiques et plaisir en plein air

En 2017, le Canada fête les 150 ans de la Confédération, et les Canadiens d’un océan à l’autre comptent bien profiter des grands espaces du pays, de son air pur et de sa faune abondante.

Si vous prévoyez visiter l’un des 46 parcs nationaux du Canada cette année, ou tout autre site naturel, voici 10 idées pour maximiser votre plaisir tout en respectant l’environnement.

Cinq façons amusantes d’aider l’environnement

Porte d’entrée vers la nature, l’aventure et la découverte, les parcs nationaux du Canada constituent le plus vaste réseau d’aires protégées au monde. En apportant notre contribution, nous pouvons faire en sorte de conserver ces aires intactes. Voici quelques idées pour y arriver :

1. Profitez du camping écologique. Partagez l’espace avec les animaux sauvages sans perturber leur habitat :

  • établissez votre emplacement de camping aux endroits prévus à cet effet;
  • prenez soin d’utiliser des articles de toilette, des écrans solaires et des insectifuges en aérosol non toxiques;
  • choisissez des récipients et des plats réutilisables;
  • restez sur les sentiers désignés;
  • faites des feux de camp sécuritaires.

2. Participez à l’un des événements BioBlitz. Avec votre famille, profitez de diverses activités organisées par Parcs Canada pour vous familiariser avec la richesse boréale qui vous entoure. Passez du temps à l’extérieur et découvrez la faune : une excellente façon de vous sensibiliser ainsi que vos proches à la protection des lieux exceptionnels de Parcs Canada.

3. Prenez part à une activité de nettoyage. Chaque année, des bénévoles collaborent avec des populations locales pour nettoyer des berges, des plages ou des zones portuaires afin de réduire l’empreinte écologique laissée par les visiteurs dans les aires protégées. Consultez les pages consacrées aux bénévoles sur le site Web de Parcs Canada ou du site que vous visiterez pour connaître les dates des corvées saisonnières et obtenir plus d’information.

4. Encouragez les enfants à se rapprocher de la nature. Visitez un parc national ou tout autre parc! Les enfants sont plus heureux et ont une meilleure santé lorsqu’ils passent du temps à l’extérieur. De plus, cela les conscientisera également à l’importance de la nature.

5. Aidez à la restauration d’un écosystème menacé. Contribuez au projet de Parcs Canada sur la restauration des écosystèmes à chênes de Garry en voie de disparition accompagné des agents de conservation de l’environnement sur le lieu historique national de Fort Rodd Hill. Arrachez les espèces envahissantes, semez des graines, donnez un coup de main à la coupe d’éclaircie ou plantez des bulbes. D’autres sites nécessitent aussi un coup de main de votre part!

Cinq manières de respecter les animaux sauvages tout en se protégeant

Observer les animaux sauvages dans leur habitat naturel est une expérience fascinante. Néanmoins, le maintien d’une distance raisonnable entre l’homme et ceux-ci constitue une mesure de sécurité importante. Voici quelques conseils afin de bien cohabiter avec ces animaux en forêt :

1. Ne nourrissez pas les animaux sauvages. Saviez-vous que nourrir des animaux sauvages dans les parcs nationaux est illégal? En effet, les animaux pourraient perdre leur crainte de l’homme et leur capacité à trouver eux-mêmes leur nourriture. Ils pourraient également se montrer de plus en plus agressifs envers les gens afin d’obtenir de la nourriture.

2. Gardez votre chien en laisse. Les chiens peuvent effrayer certains animaux sauvages, qui peuvent alors devenir agressifs. Chaque année, des chiens en liberté sont blessés par des animaux sauvages dans des parcs nationaux, une situation qui peut être facilement évitée.

3. Assurez-vous de tenir votre emplacement de camping propre. Gardez la nourriture, les ordures, la vaisselle et les articles de toilette dans des récipients hermétiques. Si un ours s’habitue à la nourriture humaine, il est fort probable qu’il revienne au même endroit pour rechercher ce type de nourriture, et ce, avec agressivité.

4. En parlant des ours... Restez à un minimum de 30 mètres des gros animaux et à 100 mètres des ours. En vous approchant des animaux sauvages, vous risquez de leur faire perdre leur crainte naturelle de l’homme. Si vous rencontrez un animal sauvage, parlez fort, tapez des mains, utilisez un sifflet ou chantez. Cela peut aider à le faire fuir et vous laisse également le temps de vous éloigner.

5. Faites de la randonnée de jour et de façon sécuritaire. Vérifiez la météo et l’état des sentiers lorsque vous prévoyez partir en randonnée. De plus, laissez toujours votre itinéraire à quelqu’un. Emportez de l’eau ainsi que de la nourriture en quantité suffisante et restez dans les sentiers désignés. Enfin, n’oubliez pas de vérifiez l’heure de fermeture. Celle-ci est mise en place afin de réduire les risques d’incidents chez les visiteurs.

Pour en savoir plus à ce sujet

Le respect de la faune, Parcs Canada

Pour des déplacements sécuritaires au pays des ours, Parcs Canada

Bénévolat auprès de Parcs Canada, Parcs Canada


Autres sujets d'intérêt :

L’information est fournie à titre indicatif seulement et ne saurait être interprétée comme des conseils de spécialiste ou se substituer à ceux-ci. La Personnelle n’assume aucune responsabilité relativement à la manière dont cette information est utilisée.