Votre province est Québec.

Entrer un groupe et sélectionner une province

Entrer un groupe valide. Note : Entrer le nom de votre entreprise, organisation, syndicat, ordre professionnel, association de diplômés ou de retraités, par exemple.
Sélectionner une province.
Saut au contenu
null
null Vous construisez ou rénovez? Mettez votre assureur dans le coup.

Le mot clé : coût de reconstruction

Quand vous souscrivez une assurance habitation comprenant la protection valeur à neuf, le montant pour lequel votre assureur s’engage à vous dédommager en cas de perte totale lors d’un sinistre est basé sur le coût de reconstruction de votre résidence.

Autrement dit, combien il en coûterait pour reconstruire votre maison à l’identique si elle était complètement détruite dans un incendie, par exemple.

Comment s’établit le coût de reconstruction?

L’évaluation municipale ou la valeur marchande de votre résidence ou du terrain n’ont aucun impact dans ce calcul. Pour établir le coût de reconstruction, les assureurs se basent plutôt sur un ensemble de critères :

  • certains sont fixes, comme l’année de construction et les dimensions de la bâtisse;
  • d’autres sont variables, comme le coût des matériaux et de la main-d’œuvre.

Quand la pandémie fait exploser les prix

Or, les coûts de reconstruction ont considérablement augmenté ces dernières années en raison de la hausse du prix de la main-d’œuvre et des matériaux. Cette augmentation a été encore plus marquée depuis le début de la pandémie. À titre d’exemple, le prix du bois d’œuvre et de certains matériaux a doublé ou presque triplé au cours des derniers mois.

D’où l’importance d’établir un juste coût de reconstruction à neuf qui tient compte des réalités d’aujourd’hui. Sinon, vous pourriez subir une perte financière importante en cas de perte totale de votre propriété.

Impact sur votre prime et vos protections

En plus d’avoir un impact sur le coût de reconstruction de votre résidence, les travaux peuvent influencer votre prime et vos protections. Il est faux de croire que toute rénovation fera automatiquement augmenter votre prime. Par exemple, si vous remplacez une toiture, un réservoir de mazout ou une installation électrique qui posait un risque d’infiltration d’eau, de fuite ou d’incendie, votre prime pourrait être revue à la baisse.

D’autre part, vos travaux pourraient nécessiter l’ajout de certaines protections ou la modification de la limite de protection, si vous l’avez déjà. Par exemple, si vous finissez votre sous-sol en cinéma maison, vos pertes seront plus importantes en cas d’infiltration d’eau du sol et des égouts. Vous avez donc intérêt à avoir la protection suffisante pour couvrir les dégâts si cela devait vous arriver. Ou encore, une nouvelle toiture peut vous rendre à nouveau admissible à la protection contre les infiltrations dues à la pluie, la neige ou la glace si celle-ci avait été retirée à cause de l’âge de votre toiture.

Faites appel à des experts

Rappelons enfin l’importance de faire appel à des personnes qualifiées pour la réalisation des travaux, c’est-à-dire des experts détenant une assurance responsabilité valide et adéquate, ainsi qu’une licence d’entrepreneur ou un certificat de compétence de corps de métier reconnu dans votre province. À défaut de quoi, vous pourriez compromettre la sécurité de votre famille et subir des pertes financières importantes en cas de blessure ou de malfaçon.

Recommandation

La Personnelle vous recommande d’informer votre compagnie d’assurance afin de mettre à jour votre assurance habitation lorsque vous apportez des modifications à votre propriété, comme ajouter un étage ou un agrandissement, aménager le sous-sol, construire un solarium, etc.

Si vos travaux modifient le coût de reconstruction de votre propriété et vous doutez de la valeur qu’on vous propose, vous pouvez toujours faire appel à un évaluateur spécialisé aux fins d’assurance. Ce spécialiste se rendra sur place pour procéder à l’évaluation en tenant compte à la fois des caractéristiques propres à votre bâtiment et des nombreux facteurs pouvant influencer le coût éventuel d’une reconstruction à neuf.

Vous construisez ou rénovez? Mettez votre assureur dans le coup.

Que fait-on quand on ne peut ni voyager, ni aller au cinéma, ni recevoir des amis à la maison? De la réno semble-t-il, si l’on se fie aux nombreux Canadiens qui se sont lancés dans des travaux de construction ou de rénovation durant la pandémie. Si vous êtes du nombre, La Personnelle vous rappelle qu’il est dans votre intérêt d’informer votre assureur de votre projet le plus tôt possible. Voici pourquoi.

Les clauses et modalités relatives aux protections décrites sont précisées au contrat d’assurance, lequel prévaut en tout temps. Certaines conditions, exclusions et limitations peuvent s’appliquer. Ces conseils sont fournis à titre informatif et préventif seulement. Ils sont d’ordre général et n’engagent pas la responsabilité de La Personnelle. La vigilance est de mise et il est recommandé de consulter un expert en la matière pour obtenir des conseils complets et pertinents pour chaque situation.